Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tarn et Garonne-Percussions Brésiliennes

Les Agogô à 4 sons (4 Bocas)

28 Août 2018, 07:48am

Publié par Chacun Son Rythme

Aujourd’hui les agogos à 4 tons (4 cloches) se retrouvent dans de nombreuses baterias d’écoles de samba et permettent de développer la créativité des phrases. L'agogô à deux cloches a disparu de la plupart des grands ensembles de percussions de Rio.Les mélodies de base sont des variantes du Partido Alto qui est un rythme important du samba. On retrouve comme au tamborim des conversations rythmiques qui accompagnent les arrangements du samba enredo, ce qui permet une variété de phrasée musicaux. Instrument un peu lourd, il est quand même très agréable à jouer. L’école de samba de Rio réputée pour ces agogos à 4 cloches est Império Serrano.

Agogô 4 Bocas

Agogô 4 Bocas

apprendre a jouer des agogô 4 sons

Voir les commentaires

Portes ouvertes Cours de Batucada

14 Septembre 2017, 13:29pm

Publié par Chacun Son Rythme

 

Voir les commentaires

OLODUM

2 Février 2016, 11:36am

Publié par Chacun Son Rythme

OLODUM

Le Mestre du groupe de Samba réggae Olodum était présent pour une séries de stages et concerts en Europe et en France .

Nous avons participé à celui de Béziers organisé par nos amis de Bahia connection.

Merci à eux pour leur sérieux et leur gentillesse.

Redonnons ses lettres de Noblesse au Samba dans notre pays et notre régions du Tarn et Garonne !

Samba Reaggae

Voir les commentaires

C'est la rentrée musicale de l'association Chacun Son Rythme.

15 Septembre 2015, 10:37am

Publié par Chacun Son Rythme

À partir du 12 septembre 2015 l'association Chacun Son Rythme proposera aux enfants et aux adultes de pratiquer les percussions brésiliennes et la guitare à Genebrières et Monclar de Quercy. Les objectifs de nos ateliers et de nos cours sont de privilégier le plaisir d'apprendre la musique, de développer l'écoute mutuelle et l'envie de pratiquer son instrument avec les autres.

Atelier percussions enfants : à partir du 14/09/2015, le lundi de 17h à18 h, les élèves pratiqueront toutes les percussions qui composent les défilés de Carnaval au Brésil. Ils pourront s'adonner aux techniques des percussions corporelles et grâce à des jeux de polyrythmie, créer un ancrage basé sur les pas. Le contenu et la durée sont adaptés aux différentes tranches d'âge. De 5 à 10 ans, salle des associations à Genebrières.

Atelier Batucada ados/adultes: à partir du 12/09/2015, le samedi de 10h30 à 12h30, la formation de percussions Brésiliennes offre une excellente connaissance des rythmes de la Batucada brésilienne tels que le Samba, Samba-Reggae, Afro Samba ... A partir de 11 ans, salle des associations à Genebrières. Rythmes 100% Brésil.

Cours de guitare : guitare acoustique, électrique et basse pour tous les niveaux se déroulent à Monclar de Quercy et à Genebrières du lundi au mercredi. Les élèves bénéficieront de moyens modernes d'apprentissages (Ear master pro, cubase 7, guitare pro, etc...) Avec ou sans solfège, la durée des cours est adaptable en fonction des élèves. 1ère séance le 14/09/2015

Infos et renseignements : 07 83 28 44 37 ou 06 14 51 05 62

mail : infocsr82@gmail.com

http://www.chacunsonrythme82.com/


C'est la rentrée musicale de l'association Chacun Son Rythme.

Voir les commentaires

Stage Batucada (percussions Brésiliennes)

21 Juillet 2015, 11:59am

Publié par Chacun Son Rythme

Stage Batucada (percussions Brésiliennes)

Bonjour à vous tous et toutes,

Samedi et dimanche prochain, l'association Chacun Son Rythme vous propose de découvrir ou de vous perfectionner aux rythmes Afro-Brésiliens de Salvador de Bahia et du Samba de Rio de Janeiro. Vous serez les acteurs de cette frénésie musicale qui caractérisent les carnavals brésiliens et vous étudierez les instruments qui les composent.

Thiery Sonterra est un musicien passionné qui vous conduira avec générosité dans cet univers musical afro-brésilien qu'il a rencontré pour la première fois en 1990 à Rio de Janeiro. Depuis ce jour, il baigne dans cet océan artistique où il étudie avec les maitres de la percussion Brésilienne tels que Yuri Passos (Marienne de Castro), Mario Pam (Ilê Aiyê), Gerson Silva (Olodum, Carlinhos Brown), Nilo da Portela ( GRES Portela), Lucas Ciavatta (ô paso), Elbert Danielo Abara (Timbalada).

L’enseignement des rythmes proposés, est basé sur le marquage des pas, auxquels on ajoute peu à peu les mains, puis les voix, réalisant ainsi l'ancrage rythmique nécessaire pour une bonne interprétation des instruments de la batucada.

Les instruments étudiés seront : les Surdos, répénique, tamborim, caixa, agogô, rocar, timbau.

Les stagiaires doivent prévoir des bouchons de protection auditive.

le 25 et 26 juillet : Samba et Tamanquinho (Timbalada)

De 14 h 30 à 17h 00 à la salle des associations, le bourg Genebières 82230.

Stage ados/adultes : tarif: 30 euros les deux jours

Infos et inscriptions au 07 83 28 44 37

Voir les commentaires

Cortejo Afro vaiqueur du trophée Dodô et Osmar

26 Juin 2015, 14:10pm

Publié par Chacun Son Rythme

Cortejo Afro vaiqueur du trophée Dodô et Osmar



Dans la catégorie fantaisie : le Trophée Dodô et le Carnaval Osmar 2015 Cultura Cortejo Afro

Bloco Cortejo Afro a gagné pour la troisième fois consécutif le Troféu Dodô et Osmar dans la catégorie le Meilleur Rêve(Fantaisie) de Bloco Afro, dans la cérémonie accomplie pendant la nuit de ce mardi, 31, dans Teatro Castro Alves (TCA).

Inspiré dans le thème "Oy á Balé - la Dame de la Porte du Continent africain", un hommage le M ã e Santinha d'Oy á, le bloc a conquis le jury technique et a rapporté le prix à la maison.

Cortejo a Afro discuté le prix avec Malê Debalê, Muzenza et Ilê Aiyê, élu déjà dans la catégorie Bloco Afro le des Clous de la fête baiano.

Voir les commentaires

LES CHAMPIONS DU CARNAVAL DE RIO 2015 BEIJA- FLOR

27 Février 2015, 15:52pm

Publié par Chacun Son Rythme

Histoire

GRES Beija-Flor de Nilópolis s'est formée à partir d'une bande de carnavaliers de Nilópolis le 25 décembre 1948 sous l'impulsion de Milton de Oliveira (Negão da Cuíca), Edson Vieira Rodrigues (Edinho do Ferro Velho), Helles Ferreira da Silva, Mário Silva, Walter da Silva, Hamilton Floriano et José Fernandes da Silva.

Une attente interminable
En 1953, le groupe est déclaré vainqueur du quartier, et devient donc une école de samba à part entière. L'année suivante, l'école devient championne du groupe d'accession et accède donc au groupe spécial. Malgré tout, jusqu'en 1973, l'école obtient des résultats mitigés et n'arrive pas à s'installer dans le groupe spécial. Cependant, l'année 1973 et l'obtention du titre de vice-championne du groupe d'accession est un tournant pour l'école; en effet, depuis ce jour, l'école n'a plus jamais été relégué du groupe spécial.
Les années Joãosinho Trinta
1976 voit l'arrivée du carnavalesco Joãosinho Trinta, et du premier titre de championne pour l'école, avec un thème portant sur le Jogo do bicho. Joãosinho Trinta permet à Beija-Flor d'obtenir cinq titres dans les huit premières années de sa présence à la tête de l'école. Il quitte Beija-Flor en 1992, et est remplacé par Maria Augusata en 1993, puis Milton Cunha de 1994 à 1997.
Le succès continu
En 1998, l'école remporte de nouveau le carnaval, et réitère l'exploit à cinq reprise entre 2003 et 2008, ce qui en fait la troisième école la plus titré du carnaval derrière Portela et Mangueira.

Scandales

L'école a souvent fait l'objet de scandale ou de polémique au Brésil.

  • en 1992: Pendant le défilé, un couple défile complètement nu. Joãosinho expliqua au commissariat de police qu'il s'agissait d'un hommage à l'œuvre de Léonard de Vinci.
  • en 2003: Raíssa de Oliveira devient la reine de la batterie alors qu'elle est âgée de 12 ans seulement1.
  • en 2008: Le président d'honneur Anísio Abraão David est arrêté dans une affaire de blanchiment d'argent. Il est soupçonné d'avoir acheté les juges lors des titres de champions précédents2.
  • en 2010: Beija-Flor rend hommage à Brasília. Son budget est de 4 millions de dollars, dont 1.5 million apporté par Brasília, et son gouverneur au centre d'un scandale de corruption José Arruda.
LES CHAMPIONS DU CARNAVAL DE RIO 2015 BEIJA- FLORLES CHAMPIONS DU CARNAVAL DE RIO 2015 BEIJA- FLOR

Voir les commentaires

CAPOEÏRA

8 Janvier 2015, 10:01am

Publié par Chacun Son Rythme

CAPOEÏRA

La capoeira est un art martial afro-brésilien qui puiserait ses racines dans les méthodes de combat et les danses des peuples africains du temps de l'esclavage au Brésil. Elle se distingue des autres arts martiaux par son côté ludique et souvent acrobatique. Les pieds sont très largement mis à contribution durant le combat bien que d'autres parties du corps puissent être employées telles que, principalement, les mains, la tête, les genoux et les coudes. Les « joueurs » peuvent prendre position en appui ou en équilibre sur les mains pour effectuer des coups de pieds ou des acrobaties. De formes diverses, la capoeira est jouée et/ou luttée à différents niveaux du sol et à différentes vitesses, accompagnée le plus souvent par des instruments, des chants et des frappements de mains.

La présence, dans la capoeira antique, d'éléments culturels africains et de luttes traditionnelles entretenues par les esclaves étaient proscrites par les colons, les esclaves les occultaient donc (comme dans le Candomblé au Brésil ou la Santería à Cuba) en leur donnant l'apparence de danses folkloriques autorisées, finissant parfois par se mêler totalement à ces dernières et s'y confondre définitivement. La cohabitation de ces pratiques folkloriques et le caractère violent des luttes a longtemps donné un caractère complexe et ambivalent à la capoeira qui peut être vue selon les lieux, situations et contextes comme oscillant entre le jeu, la danse et le combat de forme plus ou moins violente et crue.

Des formes très analogues à la capoeira, aussi bien dans les gestes que dans les rythmes, sont connues et pratiquées dans la plupart des pays concernés par la colonisation et la traite négrière. Le moring à Mayotte, Madagascar et à La Réunion, le ladja (ou danmye, ag'ya) en Martinique et en Guadeloupe, le maní à Cuba, le pingue à Haïti, le susa au Suriname, etc.

Voir les commentaires

Jean-Christophe Rufin

7 Novembre 2014, 15:00pm

Publié par Chacun Son Rythme

Jean-Christophe Rufin a consacré plus de vingt ans de sa vie à travailler dans des ONG au Nicaragua, en Afghanistan, aux Philippines, au Rwanda et dans les Balkans. Cette expérience du terrain l'a conduit à examiner le rôle des ONG dans les situations de conflit, notamment dans son premier essai, Le Piège humanitaire (1986), un essai sur les enjeux politiques de l'action humanitaire et les paradoxes des mouvements « sans frontières » qui, en aidant les populations, font le jeu des dictateurs, et dans son troisième roman, Les Causes perdues (1999).

Ses romans d'aventures, historiques, politiques, sont de la veine des récits de voyage et d'anticipation.

Jean-Christophe Rufin est élu à l'Académie française le 19 juin 2008 par 14 voix, contre 12 à l'écrivain et producteur Olivier Germain-Thomas, deux bulletins blancs, une croix14, au fauteuil de l'écrivain Henri Troyat. En septembre 2010, il reçoit la Plume d'Or de la Société des Auteurs Savoyards, présidée par Michel Germain, pour l'ensemble de son œuvre. il est vrai que cet académicien, membre d'honneur de la SAS, cherche souvent refuge du côté de Saint-Nicolas-de-Véroce en Haute-Savoie.

Roman dont l'histoire se passe au Brésil!

Rouge Brésil , la salamandre, le parfum d'Adam. bonne lecture.

Jean-Christophe Rufin

Voir les commentaires

c'est la rentrée musicale de chacun son rythme

3 Septembre 2014, 14:22pm

Publié par Chacun Son Rythme

Rentrée 2014/2015 association Chacun Son rythme.

L’association « chacun son rythme » propose aux enfants et aux adultes de pratiquer les percussions brésiliennes et la guitare .

L'objectif de nos ateliers et de nos cours est de privilégié le plaisir d'apprendre à jouer de la musique, de développer l'écoute mutuelle et l'envie de pratiquer son instrument avec les autres .

Atelier percussions Brésiliennes :

Les élèves pratiqueront toutes les percussions qui composent les défilés de Carnaval au Brésil. Ils pourront s'adonner aux techniques des percussions corporelles, et grâce à des jeux de polyrythmie créer un ancrage basé sur les pas . Le contenu et la durée sont adaptés aux différentes tranches d'âge .

Cours de guitare

les cours de guitare acoustique, électrique et basse pour tous les niveaux se déroulent au studio Madeira . Les élèves bénéficient de moyens modernes d'apprentissage (Ear master pro, cubase 7, guitar pro, ect....). Avec ou sans solfège, la durée est adaptable en fonction des élèves .

Les ateliers et cours pour 2014/2015

à Genebrières (salle des associations) le lundi de 16h30 à 17h 5 / 6ans (percussions)

17h à 18h 7 / 11ans

séance gratuite de présentation de l'atelier le lundi 22 septembre (horaire de l'atelier)

à Monclar de quercy le mardi de 16h30 à 20h (guitare,basse)

séance découverte le 23 septembre autres jours et horaires à voir avec le professeur.

à Montricoux centre culturel du sacré cœur. le mercredi de 16h30 à 17h 5 / 6ans (percussions)

17h à 18h 7 / 11ans

séance gratuite de présentation de l'atelier le mercredi 24 septembre (horaire de l'atelier)

à monclar de quercy (studio Madeira ) le jeudi de 16h30 à 17h 5 / 6ans (percussions)

17h à 18h 7 / 11ans

séance gratuite de présentation de l'atelier le jeudi 25 septembre (horaire de l'atelier)

à Genebrières atelier ados/adultes le samedi de 10h30 à 12 h30 (percussions)

séance gratuite de présentation de l'atelier le samedi 13 septembre

Tarifs : Ateliers de groupe (percussions) de 4 à 5,5 euros la séances

Cours de guitare, basse de 11 euros à 25 euros la séances

Infos et renseignements : 06 14 51 05 62 mail : infocsr82@gmail.com

https://www.facebook.com/chacun.sonrythme

c'est la rentrée musicale de chacun son rythme

Voir les commentaires

1 2 > >>